Rumeurs au bureau de Karine Bergevin

Date de parution : septembre 2020

Éditeur : Andara

Un roman léger, drôle, qui se lit rapidement. La fin est étonnante et vous serez conquis dès le début par l’histoire et les personnages. Patricia est une maman monoparentale qui se démène au bureau et tente de repousser son désir pour son collègue Gabriel ? Saura-t-elle résister, ou l’amour sera plus fort que tout ? Une belle lecture à planifier pour votre congé des fêtes 😉

Maudit temps des fêtes de Cynthia Maréchal

Date de parution : octobre 2018

Éditeur : Les éditeurs réunis

Le temps des fêtes est un temps de réjouissances et le moment de faire le point sur sa vie, de prendre des résolutions, mais c’est aussi un moment propice aux rencontres et aux festivités. Le roman de Cynthia Maréchal nous rappelle que temps des fêtes ne rime pas toujours avec bonheur et prospérité. Vous ferez la connaissance de la famille Bérubé-Morin et des leurs au travers leurs nombreuses péripéties et découvertes. Incluant de nombreux personnages tout aussi important les uns que les autres, le roman est composé des différentes histoires de chacun, tout en s’enchaînant entre elles, ce qui rend, à mon avis, la lecture un peu difficile a suivre par moments. Toutefois, la base de l’histoire est bonne et les personnages sont bien campés, ce qui nous donne l’intérêt à continuer notre lecture et découvrir la suite. Un roman à lire, tout en douceur, autour d’un feu de foyer.

J’ai menti de Joanie Gonthier

Date de parution : automne 2020

Éditeur: Pratico Édition

La bien connue Miss météo de Salut, bonjour! Nous dévoile dans ce récit de vie sa bataille contre l’alcoolisme, la dépression et les troubles alimentaires. Connue comme étant un rayon de soleil, une boule d’énergie, c’est une toute autre personne qui se cachait derrière son sourire et ses blagues. Un récit poignant où la rage de vivre et la volonté de s’en sortir sont présents. Âmes sensibles, s’abstenir parce que Joanie se livre avec honnêteté et franchise et certains passages sont durs à lire, on ressent son désarroi et sa tristesse.

Alexia, espoir olympique de Jean-Michel Collin

Date de publication : automne 2020

Éditeur: Les éditeurs réunis

Ce tome était le dernier de cette belle série jeunesse qui parle de la poursuite de ses rêves, de la persévérance et des relations à l’adolescence. Les personnages bien campés depuis le début, c’est avec bonheur qu’on retrouve Alexia dans son évolution sportive afin de réaliser son rêve : participer aux olympiques. L’histoire bien réaliste nous donne l’impression d’être l’amie d’Alexia et de se retrouver avec elle au coeur de ses entraînements et de ses aventures. Une belle série jeunesse qui vous plaira peu importe votre âge et qui vous rappellera que peu importe notre rêve, rien est impossible, il suffit d’y croire ⭐

7 choses à faire avant d’être vieille de Claudia Lupien

Ce roman qui se veut un chick lit pour adultes (quelques passages osés s’y retrouvent 😉 ) vous fera prendre conscience que dans la vie, rien n’est impossible. Doris est une jeune femme de trente ans qui croit que la vieillesse commence à 31 ans et cette pensée l’empêche de vivre pleinement. Un article consulté sur un blogue l’a convaincra de se faire une « bucket list » et de l’a réaliser avant d’être vieille. Tout au long du roman, la liste prendra forme, changera et évoluera. Nous accompagnons Doris dans la réalisation de ses « défis » tantôt farfelus, tantôt audacieux, qui l’a mèneront à rencontrer de nouvelles personnes et à vivre des aventures incroyables. Attachante, je me suis surprise quelques fois à échapper un « Non! » ou un « Wow! » tellement j’étais captivée par le personnage principal et ses intrigues. Un roman qui vous fera réconcilier avec votre coeur d’enfant 😉

Alexia **Épreuves en série de Jean-Michel Collin

Date de publication : 11 février 2020

Éditeur : Les éditeurs réunis

Ce deuxième tome m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture puisque les évènements s’enchainent et sont tout aussi captivants et réalistes les uns que les autres. La fin est inattendue et nous donne le goût de débuter tout de suite le troisième tome afin de connaitre la suite. Vous serez transporté dans l’univers des sports parascolaires, particulièrement celui du volley-ball, mais nul besoin de connaître cette discipline puisqu’elle est bien expliquée sans toutefois alourdir le texte. Un côté qui m’a charmée est le fait que l’auteur mentionne des équipes provenant de différents coin de la province, notamment ma ville, ce qui est un petit plus pour moi 😛

Dans ce roman, on y retrouve Alexia qui participe enfin aux épreuves de Girl Power et on l’accompagne dans ses réussites, ses défaites et ses défis. C’est une ado persévérante qui sait rebondir sur ses pieds et faire face à l’adversité grâce à ses amis et sa merveilleuse famille. Je me suis surprise à me fâcher et détester davantage sa rivale qu’elle-même, signe que les personnages sont bien développés et attachants. Saura-t-elle lui pardonner ? Sa carrière sera-t-elle en suspend ? Son beau Émile fera-t-il encore partie de sa vie ? Pleins de questions qui, je l’espère, seront répondues dans le troisième tome.

Julianne et Jazz, le galop de la victoire de Chantale D’Amours

Publié chez : Les éditeurs réunis

Date de parution : 2020

Dans ce dernier tome, nous retrouvons Julianne dans sa nouvelle ville et nous sommes témoins de ses progrès en équitation. Ce que j’aime dans des séries, c’est quand on voit les personnages évoluer, s’améliorer et c’est exactement ce que nous retrouvons dans cette trilogie d’abord destinée aux ados, qui aborde la persévérance, le dépassement de soi et l’amitié. Ce roman nous transporte dans le monde équestre que nous prenons plaisir à découvrir en même temps que Julianne. L’histoire est accrocheuse et on s’attache vite à Julianne et ses compagnons. Une belle trilogie à s’offrir…ou à offrir 😉

Civière 41 de Catherine Cloutier-Charette

Date de publication : août 2020

Éditeur : Libre expression

Civière 41 est un roman percutant, saisissant avec une fin poignante et remplie d’espoir. Écris avec justesse, l’auteure nous fait découvrir le vrai visage de la maladie mentale, les hauts et les bas de la bipolarité. Étant elle-même bipolaire, l’auteure a mis des mots parfois crus et intenses sur son vécu qui lui a inspirée cette histoire. Tout au long du roman, vous découvrirez Flavie, une jeune trentenaire aux prises avec la maladie mentale qui touche le fond, hantée par ses démons et qui évolue, une journée à la fois. Un roman qui se veut sensibilisant et inspirant

.

Party de bulles de Martine Labonté Chartrand

Paru en octobre 2020

Éditions : Les éditeurs réunis

Encore une fois, cette auteure m’a conquise. Ce roman qui se veut humoristique vous fera passer un bon moment en compagnie de Marilie et sa bande de joyeux lurons. Marilie est organisatrice d’événements et une erreur causée par son auto-correcteur lors d’un message envoyé à son collègue l’a mettra dans le pétrin et s’ensuit une foule de péripéties qui vous feront rire et qui vous garderont accrochés à l’histoire. Même si, je l’avoue, j’ai lu quelques passages en diagonale, l’histoire est bonne et on veut connaitre le dénouement de cette histoire qui se finit trop rapidement 😦 J’en aurais pris encore, j’aurais aimé savoir si elle sera à la hauteur lors de son prochain événement et si les cowboys sont toujours dans leur vie. Un livre à savourer avec un verre de bulles 😉

Alexia * Le rêve secret de Jean-Michel Collin

Date de parution : septembre 2019

Éditeur : Les Éditeurs Réunis

J’aime lire à l’occasion des romans jeunesse parce que c’est plus léger et que ça me permet de rester connectée avec le langage des ados, de mieux comprendre mes élèves (oui, oui! Ça aide croyez moi :p) et de me revoir quand j’avais 15 ans. Alexia est exactement le sentiment qu’il m’a procuré; en le lisant, je me suis revue ado et il était facile de m’imaginer dans la vie de la jeune sportive ambitieuse. À plusieurs reprises, je me suis surprise à lui parler ou à vouloir la ressaisir lorsque son ennemie jurée arrivait dans le décor. Dans ce roman, on aborde la persévérance, la poursuite de ses rêves et les jeunes apprennent que l’excès n’est pas toujours payant, que la patience est une vertu qui s’apprend et qui vaut la peine. Bien que quelques passages soient plus lourds en raison des nombreuses pensées que partage le personnage avec le lecteur, le texte est bien écrit et accrocheur. La fin nous donne le goût de lire rapidement et de savoir ce qui adviendra du rêve d’Alexia et de ses acolytes.