Une deuxième vie Tome 2 : Sur la glace du fleuve de Mylène Gilbert-Dumas

Date de publication : septembre 2015

Éditeur : vlb Éditeur

Résumé : Elisabeth Létourneau a vécu un grand bouleversement : d’assistante dentaire, urbaine jusqu’au bout des doigts, malheureuse en amour et croulant sous les dettes, elle est devenue « musheuse » et férocement indépendante. Désormais prête à mettre sur pied son propre chenil et rêvant, pour ses 40 ans qui approchent, de relever le défi ultime – celui de la Yukon Quest, la course de traîneaux à chiens la plus difficile au monde –, elle réalisera que la vie lui réserve encore bien des surprises !Voici la suite d’Une deuxième vie. Sous le soleil de minuit, un roman qui se dévore, et dans lequel Mylène Gilbert-Dumas nous fait découvrir le destin d’une femme forte qui va au-devant de l’aventure que la vie et ses propres choix mettent sur son chemin avec détermination, humanité – et une bonne dose d’audace.

Mon avis : On retrouve Elisabeth et sa nouvelle passion pour le traineau à chien, mais l’histoire et les personnages évoluent, ce qui nous laisse accrocher au roman. On se laisse bercer par l’histoire, les mots et le style d’écriture de l’auteure, tout en s’imaginant vivre au Yukon et participer à une de ces fameuses courses de mushers. Un roman à découvrir, une histoire à lire au moins une fois dans sa vie.

Swipe à droite de Jennifer Beaudry

Date de publication : juin 2021

Éditeur : Andara

Résumé : À l’aube de ses trente ans, Catherine, une passionnée de littérature et d’histoire un peu en décalage avec son époque, se demande si elle a bien fait de succomber à la facilité de Tinder. Alors que les rencontres s’accumulent et qu’elles créent un tourbillon étourdissant, ravivant au passage de vieux fantômes du passé, elle sait qu’elle peut toujours compter sur la présence et l’humour de ses deux loyales alliées et sur son adorable neveu pour ne pas perdre complètement le nord…

Mon avis : Swipe à droite est un roman qui aborde un sujet d’actualité populaire chez les célibataires: les applications de rencontres, particulièrement la très connue application Tinder. Est-ce possible de créer une histoire qui a de la chair avec ce sujet, c’est ce que je me demandais. Je suis mitigé sur mon appréciation. Si une application pour évaluer les romans dans le même genre que Tinder existait, j’aurais d’abord eu un « match » possible avec ce roman parce que le résumé m’intriguait et la page couverture m’intéressait. Par contre, mon match serait vite devenu monotone parce que le vocabulaire utilisé est, à mon avis, peu approprié pour le sujet et le style de roman, il est trop développé, trop riche. Même si les dates de Catherine m’ont fait rire, je trouvais qu’elles n’étaient pas assez exploitées et j’ai été surprise de retrouver Félix à la fin de l’histoire, tout bonnement, sans avertissement. Finalement, mon match avec ce roman n’aurait pas eu de suite et aurait été mis au rancart puisque j’étais à la recherche de plus d’émotions, de plus d’intérêt, mais j’aurais tout de même été contente d’avoir découvert une nouvelle auteure et son roman malgré un manque de connexion de ma part.

Ménage à trois, bordel à deux! De Dominique De Loppinot

Date de publication : juillet 2021

Éditeur : Andara

Résumé :En couple depuis quinze ans, Martine et Olivier sont parents de trois jeunes enfants. Emportés par le tourbillon de leur quotidien, ils ont laissé le temps et la routine les éloigner peu à peu. Dans l’espoir de surprendre son homme pour ainsi raviver la flamme, Martine décide de lui faire une proposition des plus alléchantes. Elle lui offre de réaliser son plus grand fantasme : inviter une autre femme à se joindre à leurs ébats amoureux. Mais comment s’y prend-on quand on désire vivre un ménage à trois ? Où trouve-t-on la perle rare qui permettra de concrétiser le projet ? Martine n’en a aucune idée et Olivier est à peine plus renseigné. Serait-ce plus facile à dire qu’à faire ?

Mon avis: Avant de débuter ma lecture, je me demandais quelle tournure prendrait l’histoire, quelles péripéties l’auteure pourrait tricoter autour du sujet des échanges de couple. Eh bien, j’ai été étonnée de découvrir une histoire drôle, qui se lit très rapidement, avec du contenu et une fin que je n’avais pas vue venir et beaucoup de passages osés (avis aux personnes prudes…).

Léa de Daniel Touchette

Date de publication : mars 2020

Éditeur : Éditions de l’apothéose

Résumé : Mathilde Durand est une jeune policière travaillant comme patrouilleur au centre-ville de Montréal. Excessivement dédiée, elle adore son travail. Maxime Pouliot est un jeune adolescent de 16 ans. Victime de timidité maladive, il est le souffre-douleur de son école. Il n’aspire qu’à une chose, terminer son secondaire pour mettre fin à son calvaire. Émile Langlois est un sergent détective d’expérience. Sa carrière de policier tire à sa fin. Devenu alcoolique suite à un divorce, il ne fait qu’écouler son temps le menant à la retraite.Le destin placera Léa sur le chemin de ces trois personnes. La jeune Léa a un passé mystérieux, elle souffre d’amnésie et elle est traquée par une organisation criminelle ne reculant devant rien pour l’éliminer.

Mon avis : D’abord, c’est la magnifique couverture du roman qui a capté mon attention. J’ai adoré le court moment (disons que j’ai dévoré le livre en 24h) que j’ai passé en compagnie de Léa. Le seul bémol que je reproche, c’est qu’il y a beaucoup de personnages et de dialogues, ce qui demande beaucoup de concentration, mais sans eux, l’histoire ne serait pas ce qu’elle est. Vous plongerez dans l’univers du suspens qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin. Je me suis surprise à quelques reprises à faire des Oh! Ah! Ou à me dire « encore un chapitre » tellement j’étais absorbée par ma lecture. Écrit par un policier, l’histoire est réaliste et remplie de détails, ce qui rend l’histoire encore plus attrayante. Léa vous charmera sans aucun doute avec son esprit vif et sa détermination, sans parler des autres personnages tous bien définis et aussi intrigants qu’attachants. Un roman à ajouter sur votre liste si le suspens vous intéresse !

Maudit voyage de noces de Cynthia Maréchal

Date de publication : mai 2021

Éditeur : Les éditeurs réunis

Résumé : Réjean et Carole renouvellent leurs voeux de mariage en s’offrant un deuxième voyage de noces. Mais la France leur réserve un véritable choc culturel! Maxime, lui, est tombé amoureux d’Audrey dans l’exercice de ses fonctions : garée illégalement, elle essayait de le convaincre de renoncer à lui remettre une contravention… En vacances à Cuba, les jeunes mariés dévoilent malgré eux des aspects inattendus de leur personnalité… Luc et Marie-Josée inaugurent leur vie conjugale avec une croisière dans les Antilles. Seulement, l’acteur a sous-estimé son mal de mer, et sa nouvelle flamme a surestimé sa patience. L’amour se montre-t-il vraiment à toute épreuve ?

Mon avis: Ce 6e roman de Cynthia Maréchal est fidèle aux 5 autres romans Maudit : on suit trois personnages, dans ce cas-ci on parle de 3 couples (et même plus!) dont deux qu’on a découvert dans le roman Maudite Saint-Valentin, vivent leurs nombreuses péripéties en lien avec leurs voyages de noces. Les anecdotes sont drôles, réalistes, mais, à mon avis, trop nombreuses, ce qui m’a fait perdre le fil à quelques reprises. Certains événements sont également prévisibles. Malgré ces petits points, j’ai bien aimé ma lecture qui m’a fait voyager en France, découvrir des aspects des voyages en bateau de croisière et revivre mes voyages à Cuba. Les personnages bien définis sont tous attachants et vous feront rire avec leurs réactions parfois démesurées.

Une deuxième vie Tome 1 Sous le soleil de minuit Mylène Gilbert-Dumas

Date de publication : mars 2015

Éditeur : VLB Éditeur

Résumé : Lassés d’une vie dominée par l’endettement, Élisabeth et son conjoint liquident tout et partent pour le Yukon, où ils espèrent renflouer leurs coffres avant de revenir à Montréal. Mais ce plan prend bientôt un tour chaotique : en quelques mois, Élisabeth se retrouve célibataire, sans emploi et sans logement, seule à l’autre bout du pays. Contre toute attente, plutôt que de l’effrayer, la perspective de cette nouvelle vie la grise. La rencontre de deux hommes aux antipodes de ceux qu’elle a connus jusqu’ici et l’adoption d’une petite chienne en danger de mort lui révèlent une nouvelle passion pour la course de chiens de traîneaux. Ainsi se dessine pour elle les contours d’une existence palpitante sous les lueurs du soleil de minuit. Voici un roman comme seule Mylène Gilbert-Dumas en a le secret, où nous est contée l’histoire d’une femme qui, se sentant soudain à l’étroit dans la vie qu’elle a choisie, découvre sa propre force et fait le pari de recommencer à zéro.

Mon avis: Il m’arrive de me laisser tenter par des livres que je vois passer sur les groupes de lecture et celui-ci est le cas. Je ne connaissais pas l’auteure, je n’avais jamais entendu parler de ce roman, mais le résumé et la magnifique page couverture m’ont interpellée. Même si j’ai déjà une PAL bien garnie, je me suis rendue à la bibliothèque de ma ville pour l’emprunter et je suis bien satisfaite de mon choix. J’ai passé un agréable moment avec Elisabeth, une femme déterminée et fonceuse qui n’hésite pas à prendre sa place pour atteindre ses buts, se faire une nouvelle vie qui lui ressemble davantage. Je me suis laissée bercer par les mots et le style d’écriture de l’auteure qui nous livre une histoire captivante et nous fait voyager au Yukon le temps du roman. J’ai bien hâte de lire le tome 2 paru lui aussi en 2015 afin de voir l’évolution des personnages et de leur histoire. Un roman léger qui vous fera décrocher et rêver au monde des chiens de traîneaux le temps de votre lecture 😉

Snooze 1- Encore une minute de Marilou Addison

Date de publication : juin 2021

Éditeur : Boomerang jeunesse

Résumé :Ça veut dire quoi, « snooze » ? Snooze, c’est une belle gang de colocs. Ouais, mais qu’est-ce que ça signifie ? C’est une fille qui ARRIVE PAS à se lever À L’HEURE . Peux-tu être plus claire ? C’est une rentrée au cégep qui est une CATASTROPHE. C’est aussi un cochon nain qui se dédouble. C’est un groupe d’amis qui finit par se retrouver à la rue. Bref, c’est un appart où il se passe ben des affaires, quoi ! OK, j’ai rien compris. Voilà : c’est pas mal ça, Snooze ! Pis au pire, t’as qu’à lire la série. Je te GARANTIS que tu t’ennuieras pas…

Mon avis : Avec ce roman, j’ai vécu plein de nostalgie puisque j’ai cru revivre mes premières semaines en appartement et tout au long de ma lecture, j’avais l’impression d’avoir 17 ans. Même si je trouve que le titre correspond plus ou moins à l’histoire et que je croyais qu’il y aurait plus de péripéties en lien avec la rentrée collégiale, j’ai bien aimé ma lecture qui était fluide malgré toutes les péripéties vécues par les personnages. Parlant de ces derniers, j’ai bien aimé leur complicité malgré leurs différences. J’ai bien hâte de lire la suite qui est à paraître dans les prochains mois.

Couple en thérapie de Geneviève Cloutier

Date de publication : juin 2021

Éditeur : Éditions de Mortagne

Résumé : Pour toutes celles qui, comme moi, se sont déjà plaintes que la vie allait trop vite et que ce serait donc le fun de s’arrêter… Un mot : PANDÉMIE. La prochaine fois, gang, soyons plus précises dans nos demandes à l’Univers ! À l’époque précovid, quand mes trois enfants avaient trente-quatre activités parascolaires par semaine, mon couple était loin dans ma liste de priorités. Mon cerveau s’était même convaincu que remplacer le sexe par Netflix était tout à fait normal. Maintenant, grâce à ce merveilleux temps de qualité en famille imposé, je ne peux plus juste longer les murs pour fuir nos problèmes conjugaux. Et que dire de l’arrivée dans notre bulle de Lucie-Fer, ma belle-mère… Ça va bien aller ! (S’il y a un dessin d’arc-en-ciel décoloré qui l’affirme, dans ma fenêtre, ça doit être vrai !?) En cas de doute, rappelons-nous que la SAQ est un service essentiel et qu’un verre entre amies, même à distance, ça fait toujours un bien fou !

Mon avis : Le premier mot qui me vient en tête pour décrire ce roman est Drôle. Plusieurs critiquent le concernant mentionnent que vous rirez beaucoup beaucoup en le lisant et je le confirme. Impossible de ne pas rire des jeux de mots, du langage parfois cru, des expressions utilisées, des mauvais coups de la belle-mère et des références à la pandémie (vaut mieux en rire!) On découvre un couple qui se croit au bout de leur histoire et qui se lance dans une thérapie parce que, comme beaucoup de québécois, le confinement n’est pas facile pour eux, surtout avec la présence de belle-maman dans les parages… l’histoire est réaliste et il est facile de s’y reconnaître et de s’identifier à travers les personnages humains et colorés dont certains nous avaient déjà conquis dans la série 1 week-end sur 2. (Nul besoin de lire cette série pour comprendre et aimer couple en thérapie, mais je vous le conseille fortement 😉). Bref, vous cherchez un roman qui se lit rapidement, impossible à ne pas aimer et qui vous fera passer un bon moment? Celui-ci est exactement ce qu’il vous faut!

Cobayes – Anita de Marilou Addison

Date de publication : octobre 2014

Éditeur : Éditions de Mortagne

Résumé : Ils ne se connaissaient pas… Ils ont tous répondu à la même annonce… Une compagnie pharmaceutique. Des cobayes. Des effets secondaires insoupçonnés. Poids à perdre : huit foutues livres. Méthodes utilisées pour y parvenir : faire de l’exercice de façon saine ? Manger santé ? Non… Suer à grosses gouttes avec un sac poubelle sur le dos, ne rien avaler de la journée et, surtout, vomir. Ç’a toujours été la solution la plus efficace. Mais mon chum Manu commençait à en avoir assez de mon petit manège. Et moi aussi, d’ailleurs. Il y a quelques semaines, j’ai trouvé un moyen de ne plus m’enfoncer deux doigts dans la gorge dès que je bouffe la moindre calorie. Une étude clinique qui annonçait plusieurs effets secondaires possibles. Dont un, parfait pour moi : perte de poids. J’ai sauté sur le téléphone et, depuis ce temps, je reçois des injections qui doivent soi-disant me guérir de mon anxiété. Je suis moins stressée, c’est vrai. Toutefois, mon esprit commence à s’embrouiller. J’ai parfois des trous de mémoire. Faut que j’en parle au doc. Et mon appétit change. Je mangerais bien un steak saignant, là, maintenant! Mais je me moque un peu de tout ça, au fond, puisque je maigris à vue d’oeil… Découvrez l’univers de COBAYES à travers la plume de sept auteurs différents. L’horreur et le suspense vous attendent dans les sept romans de cette série, à lire dans l’ordre… ou dans le désordre !

Mon avis : Je ne suis pas adepte des histoires d’horreur, mais parfois j’aime bien lire un genre différent que la chick lit et j’ai beaucoup entendu parler de la série Cobayes, alors pourquoi ne pas m’y plonger? On parle ici d’un roman d’horreur, où le cannibalisme et le sang sont maîtres et non de scènes qui font peur. Même si l’histoire est irréelle et que j’avais deviné la fin, j’ai vite embarqué dans les événements, cherchant à connaître la suite, à comprendre pourquoi Anita agissait ainsi. Comme je ne suis pas une adepte de ce genre de lecture, il m’est difficile de me prononcer, mais je donnerais un 3 étoiles puisque l’histoire était bien écrite, entraînante, et je suis restée intéressée jusqu’à la fin. Est-ce que je lirai les prochains tomes écrits par d’autres auteurs? Je ne sais pas, peut-être un par ci, par là, échelonné sur une longue période.

En eaux troubles de Vicky Bélanger

Date de publication : juin 2021

Editeur: Les éditions Goélette

Résumé : Marianne Vallée, une infirmière de trente-six ans, se voit confrontée à une difficile nouvelle : elle est infertile. En plus de faire remonter à la surface de douloureux souvenirs, cette annonce choque son conjoint et met son mariage en péril. Heureusement, son départ pour une croisière entre filles sous le chaud soleil des Bahamas tombe à point. Marianne a grand besoin de faire du ménage dans sa tête et dans sa vie. À travers toutes les activités proposées pendant le voyage, elle tente d’oublier et de prendre du temps pour elle. Ses compagnes de voyage se chargeront aussi de lui redonner le sourire, bien que pas toujours de la façon dont elle l’aurait imaginé. Cependant, dès le début de ce périple, Marianne doit de nouveau faire face à ses démons. Peut-elle avouer la vérité à ses amies sans revivre des émotions difficiles à gérer ? De plus, sa rencontre avec un séduisant Américain à bord du navire vient brouiller les cartes. Ce que cet homme lui fait ressentir la trouble. Est-elle en train de tomber amoureuse malgré elle ? Marianne ne comprend plus rien, excepté une chose : son passé ne doit plus lui pourrir la vie !

Mon avis: Vous cherchez un roman léger, qui se lit rapidement et qui vous captivera? Ce roman est ce qu’il vous faut! Court, mais avec tout ce qu’il faut pour être apprécié, vous passerez un bon moment avec Marianne à bord de son bateau de croisière. Les personnages sont attachants, l’histoire est bien développée et la fin se passe tout en douceur, comme un bateau qui accoste à bon port après un long périple. Comme le livre est court, je n’en dirai pas plus par peur de dévoiler des punchs, mais je recommande fortement ce roman qui se lit très bien un après-midi, sur le bord de la piscine 😉