Un été au zoo de Chantale D’amours

Date de publication : mai 2021

Éditeur : Les éditeurs réunis

Résumé : Abigaëlle, quinze ans, a la mine basse. Sa mère étant décédée, elle doit dorénavant vivre avec son père, David. Le hic, c’est qu’elle ne l’a jamais rencontré. Hors de question qu’elle emménage chez un parfait inconnu, même s’il est propriétaire d’un zoo. Sa tante lui impose alors un compromis : la jeune fille passera d’abord l’été en compagnie de David pour apprendre à le connaître. Ensuite, on verra… Dès son arrivée à l’Isle-aux-Coudres, Abigaëlle affiche ses faux airs d’adolescente enragée. Si elle fait subir à son père son caractère de cochon, il ne voudra pas qu’elle reste avec lui. Elle pourra rentrer pour de bon à Montréal, auprès de sa marraine et de ses amies. Quel plan astucieux ! D’autant plus qu’il y a des flammèches entre Sofia, sa nouvelle demi-soeur, et elle. Mais l’île regorge de paysages fabuleux. David se montre attentionné à son égard, et les pensionnaires du zoo Peekaboo sont tellement attachants.

Mon avis : Si je devais décrire ce roman en un mot, je dirais fraîcheur puisque c’est un livre jeunesse qui a une belle histoire, qui se lit seul et qui est fluide. La relation père-fille est bien exploitée et les personnages occupent tous une place bien importante dans cette histoire qui vous captivera jusqu’à la fin. Le seul hic c’est que ce roman se lit trop rapidement, j’en aurais pris encore et j’aurais voulu savoir ce qui adviendra de Abigaëlle et Tom, du zoo, de la décision de Abi.

Les nouveaux petits souliers dans l’entrée de Amy Lachapelle

Date de publication : mai 2021

Éditeur : Libre expression

Résumé :

«Ma joie se fissure légèrement par la peur. Cette âme qui se joint à nous, avec son passé, ses forces et ses faiblesses, devra se mouler à notre passé, nos forces et nos faiblesses. William attend avec impatience que la famille soit complète, ravi d’avoir enfin quelqu’un avec qui jouer. C’est hallucinant de constater que cette journée est un tournant dans nos vies. Tout s’apprête à changer pour le meilleur, je l’espère, et non pour le pire.»

Depuis le décès de sa mère, Stéphanie ressent un grand vide dans sa vie, un vide qu’elle cherche désespérément à combler. Après une discussion avec sa grande amie, qui œuvre à la DPJ, elle décide d’ouvrir les portes de sa confortable existence pour devenir famille d’accueil avec son conjoint et leur fils. Une idée qui créera de petites tempêtes, mais elle apprendra vite qu’au fond, la famille, ce n’est pas seulement une question de liens de sang…

Mon avis: Amy Lachapelle a ce style d’écriture qui nous berce et nous fait vivre à travers ses personnages. Elle nous livre ici un roman poignant où l’amour est maître de tout, où on ressent les appréhensions de Stéphanie et son conjoint. Durant ma lecture, j’avais l’impression de vivre dans leur famille et je cernais bien les enjeux des familles d’accueil. Au début, les passages faisant référence à des années antérieures me dérangeaient, mais j’ai vite compris qu’ils ont un lien avec des événements marquants de la vie de Stéphanie en tant que nouvelle famille d’accueil. Certains chapitres auraient pu être approfondis davantage, mais rien n’affecte notre lecture et mon appréciation du roman. Un doux moment de lecture à vous offrir.

Les vertiges du coeur de Nathalie Roy

Date de publication : mai 2021

Éditeur : Libre expression

Résumé :À cinquante-six ans, Catherine devient Me Préfontaine. Elle amorce ce grand changement avec beaucoup d’enthousiasme. Femme ambitieuse et déterminée, elle cherche à s’épanouir et à se bâtir une carrière sans l’aide de Louis-Philippe, lui-même avocat. Cette nouvelle indépendance qu’elle impose à leur couple l’amène à réfléchir à leur relation. Quatre ans plus tôt, leur coup de foudre avec été intense, passionné, voire brutal. Puis, la réalité l’a frappée. Leurs différences d’âge, de valeurs et de mode de vie sont apparues et ont dérangé Catherine. Pas au point de rompre, puisqu’elle éprouve toujours un amour profond pour Louis-Philippe, mais une question fondamentale demeure : sont-ils vraiment faits l’un pour l’autre ? Surtout depuis qu’elle a rencontré Grégoire…

Mon avis: Si vous connaissez déjà la plume de Nathalie Roy, vous savez que ses romans sont doux et se dévorent rapidement. Dans vertiges du coeur, l’auteur nous ramène dans la vie de Louis-Philippe et de sa nouvelle conjointe où on suit leur relation amoureuse à distance qui prouve que l’amour est plus fort que tout et qu’on prend souvent notre entourage et nos relations pour acquise. Les personnages toujours bien définis avec chacun une importance dans l’histoire, on retrouve belle-maman qui est toujours aussi colorée et qui vous fera rire ou rager (c’est selon votre humeur et votre perception) en plus de la pétillante Romy qui, elle aussi, ajoutera son grain de sel dans cette histoire d’amour et familiale qui se veut rafraîchissante. La fin, qui se termine sur une bonne note, ne laissait pas présager cette avenue puisque les actions nous font douter à quelques moments d’un revirement de situation influencés par les vertiges amoureux de Maître Catherine Préfontaine, ce personnage qu’on apprend vite à aimer. Une belle lecture estivale à savourer avec un cocktail sur le bord d’une piscine 🍹😎

Moi aussi, je t’aime de Maxime Landry

Date de publication : avril 2021

Éditeur : Libre expression

Résumé : Il comprend très jeune, David Lemieux. Il le sait… C’est ce qui le pousse à aller étudier à l’Institut de protection contre les incendies du Québec. Là-bas, croit-il, il pourra être l’homme dont son défunt père aurait été fier.Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il y fera la rencontre de Nicolas Beaulieu. À la fin de ses études, il le perdra de vue et se résignera à ne plus jamais le revoir. Dans une caserne de Montréal, il deviendra le lieutenant David Lemieux. Et pendant des années, il essaiera d’éteindre les braises. Jusqu’à ce que la vie se charge de rallumer le feu…Un roman poignant sur l’importance d’être qui l’on est vraiment, et de se permettre d’aimer avant qu’il soit trop tard.

Mon avis : Maxime Landry a une plume qui nous transporte, qui nous atteint en plein coeur et qui nous fait vivre une multitude d’émotions, tant dans ses chansons que dans ses romans. il signe ici un roman bouleversant qui aborde avec sérénité le deuil, l’homosexualité et qui nous rappelle que le temps est notre allié et notre ennemi à la fois. Le personnage de David qui est très sensible et humain, démontre qu’il est important de profiter des gens qui nous entoure, de ne rien prendre ni personne pour acquis et qu’il est essentiel de vivre chacunes de nos émotions. Cette lecture vous fera grandir, réfléchir et vous fera vivre un moment touchant avec David et les siens.

Arrête ton cinéma, Margaux Fortin! De Sandra Verilli

Date de publication : mai 2021

Éditeur: Andara

Résumé: Margaux est impatiente de vivre une vie à la hauteur de ses rêves. Malgré sa peur et ses doutes, elle décide qu’il est temps d’oser ! Oser quitter un emploi qu’elle n’aime pas et un conjoint qui ne la rend pas heureuse… Mais à quoi ressemble-t-elle, au juste, cette vie idéale à laquelle elle aspire ? Alors qu’elle tente de trouver des réponses à ses questionnements, le hasard met sur sa route le très séduisant Blake Cooper, la vedette hollywoodienne la plus en vue du moment… Au fil des mois, le destin s’amusera à les réunir, provoquant des prises de conscience et des revirements de situation totalement fous !

Mon avis: Sandra Verilli est sans aucun doute une découverte et une révélation dans le monde littéraire! Dans ce roman, vous serez bercés par votre lecture qui se veut douce et qui vous donnera l’impression de rêver, d’être sur votre nuage et remplis de sparkles (celles qui ont déjà lu le roman comprendront ce petit clin d’œil 😉). Même s’il est question d’une histoire d’amour avec une vedette du cinéma, l’histoire est plausible et charmante, vous voudrez y croire vous aussi. Le personnage de Margaux est attachant et c’est agréable de voir son évolution tout au long du roman. J’étais triste de terminer ce roman que j’ai dévoré en quelques heures parce que même si tout est là, j’en aurais pris encore et je lance dans l’univers le souhait de recevoir Blake et Margaux dans leur nouvelle vie remplie de changements 🦄😉

Anna Caritas Les damnés de Patrick Isabelle

Date de publication : 2018

Éditeur : Éditions les malins

Résumé: L’été a été tranquille dans la petite ville de St-Hector. Si William Walker a enfin l’impression que sa vie redevient normale après les événements du printemps, quelque chose cloche toujours… quelqu’un ou quelque chose l’épie. Il en est persuadé. Lorsque le Collège Anna Caritas ouvre ses portes pour la rentrée, William n’a plus le choix : il devra revoir Marianne Roberts. Mais il y a pire. L’automne apporte toujours son lot de nouveaux élèves et de problèmes… Et cette année, c’est le mal qui s’installe à l’école et qui semble se propager rapidement à travers la ville. À trop vouloir jouer avec le feu, on finit par se brûler.

Mon avis: Encore une fois, le deuxième tome de cette série est captivant. On retrouve les mêmes personnages que dans le premier tome qui cherchent encore des réponses à leurs questions. Certaines réponses commencent à arriver, mais l’auteur n’a pas dit son dernier mot en nous plongeant dans de nouvelles pistes de réflexion. L’histoire est toujours bien structurée et réaliste malgré le sujet ésotérique des sociétés secrètes. J’ai déjà hâte de me plonger dans l’univers du tome 3.

Sara et Édouard : une romance country de Chantale D’amours

Date de publication : mars 2021

Éditeur: Les éditions JCL

Résumé : Lorsque Sara Wolfe et Édouard McCoy se croisent dans un bar de Québec, leur attirance mutuelle est instantanée. Et aucun d’eux n’a l’intention de bouder son plaisir… Ce qui ne devait être qu’une nuit mémorable entre l’infirmière de Saint-Roch et l’avocat montréalais s’étire de manière inattendue, quand la sublime rousse est réveillée par un appel urgent provenant de l’écurie familiale : une jument s’apprête à mettre bas. Son irrésistible amant, qui veut boucler galamment cette brève aventure, lui offre de l’accompagner au ranch de ses parents. La country girl réalise bientôt qu’un cowboy sommeille sous les airs de citadin de son mystérieux partenaire. Se pourrait-il que le décor rural contribue à la naissance d’une véritable romance ? Quel avenir le destin et son imprévisible chevauchée réserve-t-il à Sara et Édouard ?

Mon avis: Wow! Quelle lecture! Que vous soyez fan ou non du country et du monde équestre, vous serez littéralement charmés par cette lecture envoûtante qui vous tiendra en haleine jusqu’à la toute fin. Une histoire riche en émotions et en rebondissements qui inclut des personnages vrais, sincères et tous plus attachants les uns, les autres. On réalise dans ce roman que l’amour est plus fort que tout et surtout, primordial! Montez en selle avec Édouard et Sara pour une belle balade de lecture qui vous atteindra droit au cœur 🤠🐴

Inévitable de Kerbie V. Messier

Date de publication : mai 2021

Éditeur : Hugo roman

Résumé : Appelé sur les lieux d’un violent incendie, le pompier Dexter Johnson tente désespérément de sauver une jeune famille des flammes. En vain. Deux ans plus tard, par un matin pluvieux d’automne, Dexter enfourche sa moto sous le coup de la colère. Il roule vite, jusqu’à perdre le contrôle à l’approche d’une voiture. Celle de Béatrice. Or, les deux drames ont peut-être plus de liens entre eux que ce que les apparences laissent croire… Bouleversée, Béatrice se rend chaque jour à l’hôpital pour veiller sur le blessé. Lorsque celui-ci ouvre enfin les yeux, le soulagement de la jeune femme fait place à la crainte de s’attacher à cet homme dont elle ne sait rien. Malgré l’attirance qu’elle ressent pour lui, elle est prisonnière de sa peur d’aimer et s’enfuit. Dexter, reconnu pour ne jamais s’engager dans une relation à long terme, n’a plus qu’une idée en tête, la retrouver. C’est alors que lehasard s’en mêle, faisant croiser leurs chemins à nouveau.Dexter et Béatrice avancent l’un vers l’autre, se rejoignent, puis reculent. Autour d’eux, des ombres planent. L’une d’elles semanifeste sous la forme de roses blanches envoyées de façon anonyme. Ils semblent voués à vivre ainsi, tourmentés, aussi longtemps qu’ils n’auront pas affronté les fantômes du passé.

Mon avis : Wow, un véritable coup de coeur! Inévitable est une romance teintée de suspens qui vous fera vivre plein d’émotions et qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin. L’histoire commence doucement, mais on est rapidement envoûtés par les actions. Quand on pense avoir trouvé la réponse à nos questions et que l’histoire retrouvera un certain calme, nous voilà face à un nouvel événement. Les personnages ne nous laisse pas insensibles non plus puisqu’on est rapidement charmé par la belle Becca et le beau Dexter qui nous rendrons jaloux de leur belle histoire provoquée par le destin. Inévitable, c’est du bonbon pour l’âme et les amateurs de lecture. Vous tomberez assurément en amour avec l’histoire et les personnages. Un véritable succès pour un premier roman!

Anna Caritas Le sacrilège de Patrick Isabelle

Date de publication : janvier 2019

Éditeur : Éditions les malins

Résumé: Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d’événements bizarres dans la petite ville de Saint-Hector. William Walker n’a jamais cru à ce genre de phénomènes. Pourtant, lorsque lui et ses amis décident d’interroger l’au-delà, ils réveillent quelque chose d’étrange dans la maison de Sabrina Viau, et bientôt, cette force surnaturelle semble s’attaque à eux sans répit. Forcé d’admettre son impuissance face à l’ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices Anthony et Gabrielle, n’aura pas d’autre choix que de se tourner vers celle qu’il essayait d’éviter à tout prix : Marianne.

Mon avis : Habituellement, je n’aime pas les films et les histoires d’horreur, ni les histoires surréalistes, mais j’ai tellement entendu parler de cette série jeunesse que je me suis laissée tenter et j’ai été charmée par ma lecture, du début à la fin. L’histoire et les faits ne sont pas tirés par les cheveux, tout est réaliste et nous tient en haleine jusqu’au dernier mot. Les détails sont juste assez développés pour nous mettre une puce à l’oreille et nous tenter d’en découvrir encore plus sans nous faire peur ou nous vendre le punch. La plume de l’auteur nous envoûte dès les premières phrases, tout comme les personnages d’Anna Caritas que l’on veut découvrir davantage afin de tenter de comprendre ce qui s’est passé… Une lecture envoûtante qui m’a totalement sortie de ma zone de confort, sans regrets.

Sans eux de Emilie Turgeon

Date de publication : avril 2021

Éditeur: Éditions de Mortagne

Résumé : Dans la nuit du 14 au 15 avril sont tragiquement décédés Myriam Labonté et Antoine Dubois… »Mes parents sont morts. Leur départ inattendu me frappe de plein fouet et je n’arrive pas à m’y faire. Pourtant, je n’aurai pas le choix. Je dois me montrer fort, ne serait-ce que pour mes petites soeurs.« Ils laissent dans le deuil… »Le deuil. C’est quoi, au juste ? C’est moi qui pleure constamment ? C’est Océane qui devient agressive ? C’est Coralie qui ne prononce plus un mot ? C’est tous ces gens qui débarquent dans notre vie en croyant avoir le droit de nous dire quoi faire ?Mes parents sont morts, d’accord, mais moi, je suis toujours là. Et il est hors de question que je permette à quiconque de nous envoyer dans des familles d’accueil différentes.Je ferai l’impossible pour que nous nous en sortions… sans eux.A la suite d’un événement perturbant, comme une rupture ou la mort d’un être cher, on vit un deuil. Bien que largement étudiées, les réactions à cet état demeurent imprévisibles et variées, surtout chez les enfants et les adolescents. Si le temps reste le meilleur remède, parfois il ne suffit pas, et une aide professionnelle est nécessaire.

Mon avis: un roman poignant que vous lirez les yeux dans l’eau. Perdre ses parents est sans doute un énorme deuil à faire, mais les perdre à 16 ans ce doit être encore pire, surtout quand on est le grand frère de deux petites jumelles et qu’on s’impose de veiller sur elles, de s’en occuper. Tout au long du roman, on accompagne Maxime dans son processus du deuil, dans son évolution. On peut ressentir sa peine, ses questionnements, ses frustrations et on a le goût de le serrer dans nos bras, de l’aider et de lui dire que ça va bien aller. Un roman qui vous fera vivre plein d’émotions et que lirez en quelques heures malgré la tristesse du sujet qui fait malheureusement partie de la vie!