Un veston pour trois femmes – Dans l’univers de Roxanne Côté-Gingras de Myriam Busque

Date de publication : 1 avril 2021

Éditeur:es éditions de l’Apothéose

Résumé : Toros récits, trois femmes, mais un seul et unique veston. Chacune d’entre elles possède une histoire tout à fait unique et remplie de rebondissements. Rien ne relié ces trois jeunes femmes. Rien, sauf un veston fuschia qui leur appartiendra tour à tour. Grâce à cette trilogie, vous pourrez suivre les histoires rocambolesques de trois charmantes personnes dont Roxanne, Océanna et pour finir Léticia…

Volet 1 : Dans l’univers de Roxanne Côté-Gingras

Malgré sa vingtaine avancée et ses nombreuses tentatives professionnelles, Roxanne n’a toujours pas trouvé le travail qui la fait totalement vibrer.

elle n’a par contre pas dit son dernier mot!

Cette amoureuse des chats et des amendes enrobées de chocolat compte bien mettre un terme à cette série d’échecs professionnels. À la recherche de l’emploi idéal qui lui fera enfin vaincre le blues du lundi, Roxanne tente d’être embauchée dans le prestigieux studio Pomerleau inc. qui réalise une multitude d’émissions télévisées.

Cette entrevue sera le début d’un ouragan de rebondissements, puisqu’entre les murs du studio, elle trouvera bien plus qu’un possible emploi de rêve…

Entre la joie de faire la connaissance d’un vrai gentleman, la surprise de constater que son ex-flamme est de retour dans le décor, une ex-femme un tantinet jalouse et un patron des plus pessimiste, qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Beaucoup, beaucoup de choses…

Mon avis: Myriam Busque est une nouvelle auteure qui saura faire sa place dans le monde du chick lit. Ayant un style d’écriture bien à elle, son histoire est bien écrite et exploitée, nous mettant dans l’action jusqu’à la dernière page. Que dire de ses personnages qui sont bien développés puisqu’on tombe nous aussi sous le charme de Robin et on se surprend à développer une certaine aversion envers Louis-Vincent… Un bon roman léger, qui se lit dans le temps de le dire et dont vous aurez hâte de découvrir les péripéties des autres femmes qui se retrouveront en possession de ce fameux veston rose…

Le seul hic de ce roman est qu’il contient beaucoup de coquilles, la prof en moi ne pouvait s’empêcher de les repérer et les corriger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :